La vidéo 360°, combien cela peut coûter ? | Digital Immersion
1832
post-template-default,single,single-post,postid-1832,single-format-standard,cookies-not-set,mkd-core-1.1,ajax_fade,page_not_loaded,,burst child-child-ver-1.0.0,burst-ver-2.0, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

La vidéo 360°, combien cela peut coûter ?

Vidéo 360° club med images

Combien la vidéo 360° peut coûter? C’est la question qui est posée systématiquement, à laquelle nous allons tenter de répondre.

Qui se la pose aujourd’hui ? Des agences de publicité ou événementielles, des groupes médias, des sociétés de production, des sociétés de distribution, des marques…

Quels sont les secteurs concernés par la production de contenus vidéo 360° ?

Le marché se développe de manière très prononcée et aucun secteur d’activité n’est exclu (Culture, Tourisme, Formation, Armée, Médecine, Mode, Luxe, Sport, Industries, Divertissement etc..) ! 

En effet, l’avènement d’une technologie ou d’un média innovant est un nouveau levier pour prendre la parole d’une manière différenciante auprès de notre audience.

Quelles sont les tendances de la vidéo 360°

Entre 2007 et 2015, il n’y avait pas d’écosystème de consommation, de diffusion ou de distribution en place. La vidéo 360° était alors une solution tendance pour créer des opérations de branding/OPS via un site internet ou une application mobile dédiée.

Le seul projet significatif développé durant cette période a été une campagne réalisée pour la nouvelle Renault Espace via l’agence Marcel et la boîte de production Séquencis, en 2011. 10 lieux à tourner aux 4 coins de la planète, une application mobile immersive utilisant le gyroscope pour naviguer à 360°. Résultat : 1 Lion d’Or « Interface et Navigation ». Budget production de cette opération ambitieuse où le média 360° apporte une réelle valeur ajoutée en terme d’expérience utilisateur : 500 K€

Entre 2015 et 2016, un bouleversement s’opère, c’est l’ère du “branding”.

Les premiers casques VR, les premières caméras et software VR, les premières plateformes de diffusion/distribution (Oculus, Steam VR, Daydream…) et les players 360° web font leur apparition. (Youtube, Facebook, Dailymotion VLC, Vimeo… )

Les géants du web et de l’industrie high tech tels que Samsung, Facebook, Google, Sony, Nokia, Intel, HTC, Go Pro et d’autres encore se positionnent, prennent la parole et investissent massivement dans ce nouveau média.

Vite, vite, Il faut absolument faire de la vidéo 360° ou de la VR. On ne sait pas ce que c’est, à quoi ça sert, à qui ça s’adresse, comment on l’utilise mais on va en faire parce que tout le monde en fait.

C’est la période charnière pour ce média qui va devoir faire ses preuves dans ce dur monde des nouveaux médias, souvent maltraités par des acteurs assoiffés d’innovation.

Nous retrouvons naturellement des scénarios inexistants ou inadaptés à la vidéo 360°, des images pixelisées, mal stitchées (cousues), pas de stabilisation d’image, une expérience utilisateur inexistante et j’en passe…mais heureusement, également des projets très scénarisés et adaptés au 360°, des contenus très qualitatifs et bien travaillés et des expériences utilisateurs  complètement adaptées à ce nouveau média.

Ne vous y trompez pas, seuls quelques sociétés en France savent réellement ce que c’est de développer un projet à forte valeur ajoutée. Ils y travaillent depuis longtemps et ont essuyé les plâtres en terme de storytelling, technique et expérience utilisateur.

Aujourd’hui, le marché n’est plus dans l’ère du branding mais bien celle du ROI. Les acteurs sont à la recherche et ont besoin d’être accompagnés dans la compréhension de l’écosystème de conception et de diffusion du “nouveau média tant convoité”.

Quelles sont les bonnes questions à se poser quand on souhaite faire une vidéo 360?

> Est-ce que mon sujet se prête aux codes de la vidéo 360° ?

> Ma cible est-elle sensible à ce nouveau média/mode de consommation ?

> Que vais-je raconter et comment ?

> Comment vais-je optimiser sa diffusion ?

 

Comment rentabiliser mon investissement?

Toujours avant de savoir combien ça coûte, je vais déterminer comment je vais l’utiliser :

> Mon site internet ou application mobile

> Mes réseau sociaux

> Mes équipes commerciales

> Sur mes salon professionnels

> Lors de séminaires/conventions…

Combien ça coûte ?

Maintenant que nous nous sommes posés toutes les questions essentielles pour préparer notre projet, nous allons parler tarifs !

Le premier élément de réponse ne va pas vous aider beaucoup à déterminer un prix mais c’est comme pour de la vidéo traditionnelle, cela dépend de l’ambition d’un projet. On retrouve toutes les étapes de production d’une vidéo 2D/flat : Pré production, production , post production.

> Si on y retrouve Brad Pitt et Angelina Jolie, il faudra payer leur cachet, 360° ou pas !

On va pouvoir retrouver différentes configurations pour fabriquer de la vidéo 360° qui peuvent impacter de manière conséquente dans un budget.

> Des configurations souples avec des équipes légères et des configurations “hollywoodiennes” avec de caméras professionnelles et des équipes plutôt lourdes.

Nous pouvons utiliser les solutions de captation traditionnelles pour faire une vidéo 360° (régie, lumières, grues…), en utilisant une technique appelée Multipasses.  En revanche, est-ce que tout ceci est au bénéfice d’une amélioration notable de la qualité ou de l’expérience utilisateur ? Pas vraiment ou pas tout le temps car les plus beaux films en vidéo 360° ont été réalisés avec des Go Pro !

La Post-production est l’étape principale qui nous permet de mesurer un budget production.

La majeure différence entre un budget production 2D vs production 360° se trouve dans l’étape du stitching, les fameuses coutures. En effet, celles-ci peuvent défigurer votre star ou acteur préféré ou encore découper un bâtiment à l’architecture si bien léchée.

Afin d’appréhender cette partie de la post-production, nous allons déterminer le nombre de plans que nous allons avoir à stitcher et ainsi mesurer le temps de travail à allouer à cette opération.

Nos 4 grandes familles de plans sont :

> Plan fixe peu animé : pas ou peu de personnages en mouvement et de passages entre chaque caméra.

> Plan fixe animé : des personnages ou objets bougent autour de la caméra et viennent couper la zone de recouvrement entre 2 caméras.

> Travelling peu animé : la caméra est en mouvement mais l’animation autour est assez fixe ou limitée.

> Travelling animé : la caméra est en mouvement et l’animation autour est dense.

En fonction de chaque typologie de plans, nous pouvons passer de ½ journée pour un plan à 4 jours de travail pour aller à ce que nous appelons un Stitch définitif. Sur ce plan final livré, nous avons optimisé les coutures et la stabilisation de l’image, nettoyé les élements de fixation ou portance de la caméra (drone, trépied, chariot etc…)

Ensuite, nous avons l’étape des traitements numériques ou options d’animations qui peuvent, comme dans la vidéo traditionnelle, enrichir l’expérience mais également le budget:

> Motion design 2D/3D

> VFX

> Composition musicale

> Voix off

> Son spatialisé

Un principe de base dans la vidéo 360 est de se dire qu’un plan 360° dure environ 15 sec dans une vidéo assez dynamique en terme de diversité de plans, soit 4 dans une minute de film.

Iles Maldives ClubMed

Maintenant que vous avez en main tous les éléments de compréhension sur la production d’un projet vidéo 360°, voici quelques éléments budgétaires :

> 1 film de 1 à 2 minutes en 4 à 8 plans = Comptez entre 10 et 100 K€

> 1 film de 2 à 5 minutes en 8 à 20 plans = Comptez entre 25 et 150 K€

Ces enveloppes vont dépendre du nombre de jours de tournage, équipes/matériel, découpage technique et les options d’animations.

Vous voulez en savoir plus sur la vidéo 360 ? Contactez notre équipe ! Nous nous ferons un plaisir de développer le sujet en fonction de votre projet !