"Ennemi" de Karim Ben Khelifa, une première mondiale | Digital Immersion
1459
post-template-default,single,single-post,postid-1459,single-format-standard,cookies-not-set,mkd-core-1.1,ajax_fade,page_not_loaded,,burst child-child-ver-1.0.0,burst-ver-2.0, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

« Ennemi » de Karim Ben Khelifa, une première mondiale

Mardi 16 mai 2017, 17h30, à l’Institut du Monde Arabe,

Je suis invité à l’avant première de à la projection de “The Ennemy” , un projet de réalité virtuelle produit par Chloé Jarry de Camera Lucida, écrit et réalisé par Karim Ben Khelifa, reporter de guerre.

Chloé est une productrice confirmée, avant gardiste dans les nouvelles écritures et les nouveaux médias. Je suis ravi de pouvoir faire parti de ses “cobayes” et je suis très curieux de découvrir cette nouvelle expérience. Je suis accueilli dans un petit couloir où l’on m’invite à remplir un questionnaire sur la thématique des conflits Israëlo-Palestinien, de la République démocratique du Congo et du Salvador.

Tablette en mains, je réponds à ces questions qui portent sur ma connaissance et/ou implication directe/indirecte dans chacun des conflits présentés. Je comprends que cette étape va avoir une incidence sur le reste de mon expérience.

vlcsnap-2017-05-04-16h49m33s704

Je suis le « numéro 271 », je m’installe sur un banc à l’entrée d’une grande salle (environ 200m2) hyper-connectée ! On voit tout autour de celle-ci des dizaines de capteurs infrarouges et un mur tapissé de casques Oculus Rift avec des sacs à dos / ordinateurs MSI prêts à équiper les futurs visiteurs.

Au milieu de cet espace, je vois des personnes évoluer dans l’environnement comme s’ils suivaient un parcours bien défini. Nous y sommes, c’est mon tour. Sac à dos sur les épaules, casque sur la tête, je suis prêt ! Je retrouve sur ma gauche l’avatar de mon collègue de banc. Il se lève et nous entrons, tous les deux dans la 1ère salle.

Il y a 2 images de chaque côté de la pièce : La Palestine d’un côté et Israël de l’autre avec une introduction en voix off présentant le conflit.
Très rapidement, on s’écarte du côté politique de ce heurt pour se recentrer sur l’Humain. Les images de guerre au mur sont alors remplacées par les portraits réels des acteurs de ce conflit ou, les “ennemis”. Qui sont ces gens qui ressemblent et qui se détestent autant ? Quel est leur quotidien ? Que seront ils demain?

Au bout de quelques minutes d’introduction, 2 personnages en 3D entrent dans la pièce et s’installent devant leurs portraits afin de nous éclairer. Nous entrons dans une interview soigneusement préparée et personnalisée par mes réponses qui nous permettent d’interagir avec nos interlocuteurs. Ils sont extrêmement réalistes (je félicite par ailleurs le travail de 3D d’Emissive) et nous suivent du regard lors de nos déplacements. L’interaction est bluffante.

vlcsnap-2017-05-08-15h19m00s980

Cela fait 15 min que je suis immergé et j’ai complètement oublié sac à dos, casque VR, personnages 3D et décor virtuel. 35 min plus tard, je termine mon parcours et retire les accessoires qui m’ont transporté dans cette série d’interviews, entre ces « The Ennemys ». J’ai passé un moment de grande convivialité avec ces personnages qui sont censés représenter la terreur et la violence. Je me suis attaché à ces personnes et j’ai été touché par leurs histoires.

La guerre est elle une fatalité ? Ces acteurs ne sont ils pas les victimes d’interminables désaccords entre pays, tribus et territoires ? Ne peut il pas y avoir un dialogue
instauré par les grandes puissances de notre planète afin de jouer un rôle de médiateur dans ces conflits ? Les combattants d’aujourd’hui savent ils encore pourquoi ils détestent autant leurs « ennemis » ? Quelle aurait été ma vie si j’avais été au coeur de tout ceci ?

Toutes ces questions, je me les suis posé non pas avant, mais bel et bien après avoir vécu cette expérience. Je continuerai d’ailleurs à me les poser à l’avenir. C’est un projet qui ne vous laissera pas indifférent, tant au niveau de sa réalisation technique que de sa ligne éditoriale.

Je vous invite donc vivement à découvrir “The Ennemy” du 18 mai au 4 juin 2017 – en première mondiale à l’Institut du monde arabe de Paris 

ENNEMI-citation-5

The Enemy est coproduit par Camera lucida, France Télévisions Nouvelles Ecritures, l’Office national du Film du Canada (ONF), Dpt. et Emissive. Le projet est soutenu par le Centre national du Cinéma et de l’Image animée (CNC), l’Institut national de l’audiovisuel, le Fonds des médias du Canada, the TFI New Media Fund, the Ford Foundation, the Sundance Institute New Frontier Program, the Doris Duke Foundation for Islamic Arts’ Doris Duke New Frontier Fellowship, et the Open Society Foundations. The MIT Open Documentary Lab et le Arts Center for Art, Science and Technology at MIT. The Enemy a également obtenu le soutien du Digital News Initiative de Google.

 

THE ENEMY par Romaric Manovelli

—————————————

 

Site web officiel – www.theenemyishere.org

Dossiers de presse électroniques | Images, bandes-annonces, synopsis –  Ennemi espace presse – Ennemi Facebook.

Liens connexes
Institut du monde arabe de Paris
Massachusetts Institute of Technology
Camera Lucida
Emissive
Dpt.
France Télévisions Nouvelles écritures

Restez branchés
Espace de visionnage en ligne sur ONF.ca
Facebook ONF
Twitter ONF
Instagram ONF

Retrouvez toutes nos réalisations ici.